Lorsque débute la période printanière ou estivale, certains souhaitent mettre le cap vers de nouveaux horizons alors que d’autres décident de rester dans l’audomarois… Qui pourrait donner tort à ces derniers? Si notre territoire attire bon nombre de touristes, ce n’est pas pour rien! En effet, il y a trente-six choses à faire et autant de lieux à visiter,  garantissant un dépaysement total ! Parmi ces nombreux lieux à découvrir et visiter, la nature tient une place importante et accorde aux randonneurs comme aux promeneurs autant d’idées de sorties enrichissantes.

Autour de l’Aa, de son histoire et celle de ses industries

L’histoire de l’audomarois s’est construite autour d’un élément central, l’eau, apportée en abondance par ce fleuve si connu des cruciverbistes, l’Aa ! Cette ressource permit notamment de développer l’activité papetière. A ce propos, la Maison du papier d’Esquerdes, construite sur les ruines d’un ancien moulin à eau, propose à chacun de découvrir l’histoire du papier et, aux plus jeunes, de s’improviser papetier !

Première destination: le marais audomarois reconnu par l’UNESCO

Le « premier fleuve de France » facilite également la culture du chou-fleur et autres légumes en irriguant notre marais, bijou environnemental qui n’est plus à présenter… Sublime en toute saison et à toute heure du jour, il se découvre à pied, à vélo, en solex, mais également au fil de l’eau, en bacôve! Le marais cultivé présente un certain caractère pittoresque, tandis que le Romelaere est propice à la découverte de la faune et de la flore.

Clairmarais et sa forêt

Aux abords de cette réserve naturelle, il vous est également possible de visiter le village de Clairmarais, avec ses fermes traditionnelles, les ruines de l’abbaye cistercienne et sa forêt domaniale. S’il vous reste des forces, divers chemins balisés s’offrent à vous près de la grange nature, tels que le sentier de Booneghem, proposant une balade entre Flandre et Marais.

Le sentier du Laensberg entre Tilques et Serques

Un autre circuit à découvrir au plus vite, le sentier du Landsberg, reliant Tilques à Serques : au-delà du « pont de la guillotine », le marais-villégiature vous ouvre ses portes… Un lieu invitant à la flânerie, où les promeneurs rencontrent les estivants et les pêcheurs à la ligne !

Les réserves naturelles de la vallée de l’Aa

Autre suggestion : une petite randonnée pédestre ou cycliste du coté de Lumbres ou un tour en train à vapeur sur l’ancienne ligne de chemin de fer reliant Lumbres à Arques, pour découvrir la beauté de la vallée de l’Aa! Vous apprécierez également dans ce secteur la réserve naturelle de la grotte et des pelouses d’Acquin-Westbécourt ainsi que les coteaux calcaires de Wavrans-sur-l’Aa, présentant un relief inhabituel pour notre région ainsi qu’un panorama à couper le souffle.

Des vieilles pierres

Se balader dans les environs, c’est aussi l’occasion d’admirer les vestiges de notre histoire. Vous rencontrerez tantôt un moulin, tantôt une ancienne chapelle ou encore, un château… Si votre excursion vous mène aux alentours de Longuenesse, ne manquez pas de passer par l’Abbaye Saint-Paul de Wisques bâtie à l’emplacement d’un château construit peu après la guerre de cent-ans. Les quatre tours ainsi que le donjon y sont restés intacts !

Et oui, même si l’herbe peut sembler plus verte ailleurs, il n’en demeure pas moins qu’ici aussi on peut s’écrier WOUAH!

Découvrez ou redécouvrez l’audomarois !

Pour découvrir l’audomarois, n’hésitez pas à consulter le site de l’Office du Tourisme du Pays de Saint-Omer ou à « liker » la page Facebook « Balades en audomarois et au Pays de St Omer »!

Auteur: Jérémie FLANDRIN. Article inspiré des « escapades audomaroises » parues dans le magazine Audomarwouah de juillet-août 2015

Vous aimerez aussi

À faire autour de nous

En vacances dans les Hauts-de-France? Optimisez vos trajets et organisez une journée complète ou un séjour dans l’Audomarois!