Salperwick constituait avant la Révolution française le siège d’une seigneurie. Aujourd’hui, ce petit village très touristique à la belle saison comprend 140 hectares de marais, ce qui représente 35% de son territoire !

Le village comporte de nombreuses îles dans le marais peuplées de maisons secondaires, une belle église en pierre blanche, un ancien château…

Pour ce qui concerne le tourisme nature, nous retrouvons à Salperwick des aires de pique-nique dans le marais le long de la rivière du Grand Large (accessibles par bateau). C’est aussi à Salperwick que nombre de visiteurs se pressent pour découvrir le marais audomarois Ouest, via l’embarcadère et le restaurant « Au Bon Accueil » et le « Coin rêvé ».

Le marais en hiver à Salperwick – Philippe Hudelle

Les aires de pique-nique de Salperwick

Le long du grand large, nous retrouvons deux aires de pique-nique où il fait bon accoster. Ces zones enherbées équipées de tables de pique-niques sont propices au farniente et aux déjeûners champêtres en famille ou entre amis.

Uniquement accessibles que par bateau ou canoé, les aires de pique-nique de Salperwick comportent des quais de bois et des anneaux d’amarrage.

Le Grand large au lever du soleil – Philippe Hudelle

Le château de Salperwick

Également appelé « château de Saubruit », le château de Salperwick date du XVIIIème siècle. Une résidence de campagne pour les moines de Saint-Bertin était attestée à cet emplacement dès le XIVème siècle. Mais un incendie détruisit l’ancien château au XVIème et la bâtisse ne sera reconstruite qu’au XVIIème et XVIIIème siècle. Aujourd’hui, la totalité du bâtiment, les éléments de décoration intérieure, et le parc sont inscrits par arrêté depuis le 30 mai 2001. Attention : le château de Salperwick constitue une propriété privée et ne se visite pas.

Au bon accueil

Au bon Accueil à Salperwick (29 rue du Rivage Boitel) est un bar restaurant situé au bord de l’eau, aux abords du Grand Large.

Il s’agit également d’un embarcadère permettant de louer une barque à rames ou à moteur électrique. Il est également possible de profiter d’une visite guidée du marais Ouest à bord d’un bateau à passagers.

Le Bon accueil à Salperwick – Philippe Hudelle

Le coin rêvé

Situé au bord du Grand Large, le coin Rêvé constitue, avec le Bon Accueil, l’un des embarcadères du marais Ouest. Celui-ci permet de louer des canoés, des barques à moteurs et des barques à rames pour sillonner les rivières du marais de Salperwick.

Les événements ayant marqué l’histoire de Salperwick

  • Le château de Saubruit, ou château de Salperwick, logea Henri VIII d’Angleterre le 9 août 1513. Débarqué en France par Calais en juin 1513, il était alors en route pour se rendre au siège de Thérouanne.
  • Le 17 mai 1791, Lazare Carnot se maria à Salperwick avec Sophie Dupont de Moringhem. Opportuniste, leur trousseau et le mobilier de ménage fut rapidement constitué en rachetant les meubles du château de Salperwick. Ce dernier était devenu un bien national avec la Révolution.
  • Le château de Salperwick accueillit Napoléon Bonaparte pour deux nuits entre le 26 et le 28 août 1804. Il était alors de passage à Saint-Omer pour passer en revue les garnisons.
  • Le fils du roi Louis-Philippe 1er, le fameux Duc d’Orléans, se rendit à Salperwick en 1840. Celui-ci rendait visite à un élevage expérimental de mouton Texel appartenant à un certain Monsieur Marescaux.
Petite maison sur un îlot de Salperwick – Philippe Hudelle

Autour de Salperwick

Quelles sont les villes entourant le territoire Salperwickois ?

Autour du village de Salperwick, nous retrouvons trois communes du marais audomarois, à savoir, Tilques, Saint-Martin-lez-Tatinghem et Saint-Omer. Le territoire de Salperwick touche également celui du village de Zudausques.

Vous aimerez aussi

À faire autour de nous

En vacances dans les Hauts-de-France? Optimisez vos trajets et organisez une journée complète ou un séjour dans l’Audomarois!